Ferrières - L'école de l'excellence à la française
École Ferrières Hôtellerie Gastronomie Luxe

Andréa, Étudiante en 3ème année de Bachelor

Je postule

Gastronomie et Événementiel

Andréa LE BOUCHER

Étudiante en 3ème année de Bachelor

Comment avez-vous connu l’Ecole Ferrières ?

J’ai connu Ferrières en cherchant sur internet des établissements pour faire mes études supérieures, je suis tombée par pur hasard sur le site de l’Ecole Ferrières et je suis ensuite allée sur un salon où j’ai rencontré Mr Hofer qui m’en a appris plus, c’était un projet très intéressant et qui faisait rêver.

Que faisiez-vous avant d’intégrer l’Ecole Ferrières ?

Avant d’intégrer Ferrières j’étais en Terminale Economique et Sociale là où j’habite, en Normandie.

Pourquoi avez-vous choisi l’École Ferrières ?

J’ai passé de nombreux concours avec différentes écoles dont Ferrières, j’avais le choix, j’ai longuement hésité mais ce projet m’attirait énormément. Le fait d’aller à l’école dans un château, d’être l’une des premières élèves à intégrer cette école, d’être la toute première promotion de l’Histoire de Ferrières c’était une opportunité en or.

Qu’avez-vous préféré dans le programme ?

Dès la première année nous avons eu la chance de rencontrer des MOF (Meilleurs Ouvriers de France) de tous les métiers : boucher, poissonnier, primeur, sommelier, … De plus nous avons eu des cours de la table avec Monsieur Frusetta très intéressants et formateurs qui m’ont conforté dans mon choix de majeure : la Gastronomie.

Quelle a été votre plus belle rencontre (extérieure à Ferrières) pendant votre cursus à Ferrières ?

Durant mon cursus à Ferrières j’ai eu la chance de rencontrer de nombreux professionnels qui m’ont toutes et tous appris énormément. Une rencontre que je retiens plus particulièrement est celle de Monsieur Emmanuel Fournis que j’ai rencontré en Première Année de Bachelor pour la soirée d’intronisation de l’Académie Nationale de Cuisine. Un personnage au caractère bien trempé mais avec un Savoir et une Envie de le faire partager qui m’a beaucoup plu. J’ai eu la chance de le recroiser sur différents évènements au cours de mon cursus à Ferrières et je n’en garde que de bons souvenirs.

Quel est votre plus beau souvenir à Ferrières ?

Mon plus beau souvenir à Ferrières c’est mon cursus entier au sein de cette école. Mes camarades de classe avec lesquels je suis depuis le début, on a tout traversé ensemble et sans eux mon expérience à Ferrières n’aurait pas été pareil, mon expatriation en Chine de 4 mois, le défilé que nous avons réalisé en Deuxième Année, ma présidence au sein du Bureau Des Etudiants, les rencontres, les intervenants, et sans oublier Monsieur Frusetta et toute l’administration qui est là depuis le début à nos côtés et qui a subi nos humeurs. Ferrières ce n’était pas une simple école où j’allais en cours tous les matins, j’y allais afin d’œuvrer pour un projet qui me tenait à cœur, et qui me tient toujours à cœur car je continue avec un Master de deux ans au sein de cette école.

Quel est votre secteur de prédilection : Hôtellerie, Gastronomie ou Luxe ?

Gastronomie

Quelles sont les qualités (3 maximum), selon vous, qu’il faut avoir pour réussir dans ce secteur ?

ADAPTABILITÉ, CONFIANCE EN SOI, AUDACE

Quelle est votre ultime ambition pour votre carrière professionnelle future ?

Je souhaiterais être directrice Food & Beverage au sein d’un Palace français mais aller travailler à l’étranger avant afin d’accroître mes connaissances sur les différentes cultures qui nous entourent.

Ou avez-vous effectué votre (vos) stage (s)?

J’ai effectué mon stage de première année en tant que commis de salle au restaurant gastronomique de l’Hôtel du Cap-Eden-Roc à Antibes où j’ai beaucoup appris. J’ai ensuite fait mon stage de deuxième année au Château de la Messardière à Saint-Tropez où j’ai été deux mois gouvernante puis deux mois commis au Room-Service, c’était un stage très formateur qui m’a conforté dans mon choix de majeure en me montrant que j’étais « faite » pour la restauration et non pour l’hébergement. Cette année je vais être assistante financière au Grand-Hôtel du Cap-Ferrat.

Vous sentez vous armé pour affronter la vie professionnelle ?

Si  je me sens armée pour la vie professionnelle ? Je pense qu’il y a toujours plus à apprendre et je ne me vois pas à 20 ans accéder au monde du travail c’est pour cela qu’à la suite de ma diplomation de Bachelor je vais continuer en Master à l’Ecole Ferrières afin de me forger au mieux au milieu du management et d’acquérir un peu plus d’expérience à travers mes stages.

JE DÉCOUVRE LA FORMATION BACHELOR
Retour aux témoignages