fbpx
S'inscrire

Charbel El Hayek, Alumni Ferrières et gagnant Top Chef Moyen Orient

Fév 8, 2022 -

Grand gagnant de l’émission Top Chef édition Moyent Orient en 2022 à seulement 24 ans, Charbel El Hayek revient sur son parcours de son départ du Liban jusqu’à sa victoire à Top Chef.

L’émission met en compétition des Chefs professionnels à travers différentes épreuves culinaires et gastronomiques, requérant une grande exigence de la part des participants . Elle est en tremplin extraordinaire pour bon nombre de gagnants désireux de se révéler dans l’univers de la gastronomie.. Et l’expérience de Chef Charbel El Hayek est un exemple du genre. 

Né au Liban, Charbel grandit autour des saveurs et odeurs succulentes de la cuisine de sa mère. C’est elle précisément qui a été sa première inspiration dans le domaine de la cuisine. Elle-même Cheffe, elle lui a transmis sa passion. “Elle est devenue ma première professeure”, se rappelle-t-il affectueusement. 

Pour bâtir sa carrière de Chef, Charbel décide de partir en France, et intègre  l’École Ferrières, école de l’Excellence à la Française. Il a choisi l’Ecole Ferrières pour le cursus riche qu’elle propose autour de la cuisine, mais aussi pour l’enseignement affluent dispensé autour des métiers du luxe et de la gastronomie, majeures de l’École d’études supérieures.

Reconnue pour ses cursus développés à travers le paradigme de l’éducation positive et l’immersion de ses étudiants sur le terrain, l’École Ferrières est 

 devenue l’école préférée des professionnels de l’hôtellerie, de la gastronomie et du luxe. En outre, l’école se dote de son équipe d’experts renommés dans les domaines du supérieur; une des raisons essentielles à son succès. 

C’est aux côtés des chefs notoires Romain Gourmoud et Patrick Juhel (MOF 2000) que Charbel évolue. Au contact de ces chefs aux parcours irréprochables, le gagnant de Top Chef reçoit un enseignement de qualité, et a pu mettre en application tout ce qu’il a appris notamment au travers des différentes épreuves Top Chef, et ce jusqu’à la victoire finale.

C’est en effet un des atouts de l’École ; les élèves peuvent mettre en pratique leurs enseignements dans les deux restaurants situés au sein même du Château de Ferrières, Le Chai (restaurant bistronomique) et Le Baron (restaurant gastronomique). Ainsi, ils se confrontent à la réalité du terrain des restaurants haut de gamme au cours de leurs études et ne cessent d’apprendre auprès de professionnels tout au long de leur cursus à Ferrières

L’École Ferrières, c’est aussi un écosystème extraordinaire, ce qui la distingue de ses concurrents. Ce dernier offre aux étudiants la possibilité de se professionnaliser rapidement au travers de leurs expériences dans les deux restaurants (Le Chai et Le Baron) haut de gamme situés au sein du Château, l’hôtel Paxton Paris MLV (4*), l’hôtel Paxton Barcelone (4*), une boulangerie-pâtisserie Madeleine by Ferrières portée par Desty Brami, Chef exécutif de renom. Un écosystème qui ne cesse de se développer : un hôtel 5* est attendu dans le Parc du Château, ainsi qu’un complexe sportif et des résidences étudiantes de grande ampleur.


L’ensemble de ces installations participe de la réussite des étudiants Ferrières, du fait de l’éventail versatile d’opportunités qu’il leur offre. 

A la suite de son cursus à Ferrières, Charbel est contacté pour participer à l’émission Top Chef Moyen Orient. Il saisit cette occasion, et se lance dans la compétition, dont la durée s’étend sur trois mois.

Chef Charbel nous a confié que sa participation à Top Chef n’était pas de tout repos : un challenge immense qui lui a demandé de se dépasser chaque jour. A seulement 24 ans, il est le plus jeune de la compétition et a dû redoubler d’effort pour s’imposer auprès des autres candidats. Malgré son jeune âge, la force mentale de Charbel lui a permis de gagner la compétition, mais pas seulement : ses qualités techniques ont été félicitées par les membres du jury. 


C’est surtout dans les moments compliqués que Chef Charbel nous affirme avoir été aidé par ses expériences passées dans les restaurants du Château. Il avait déjà dû faire preuve de rapidité et d’efficacité pour répondre aux exigences de sa brigade au Chai, et de précision et rigueur au Baron. 

Avec son menu porté par des saveurs et des parfums uniques et son ambiance bistrot, Le Chai permet aux étudiants Ferrières d’apprendre à travailler avec agilité et rapidité dans des conditions difficiles et en un temps bien défini, cela toujours pour délivrer des résultats d’exception. C’est la même chanson pour le Baron, qui exige des étudiants calme, grâce et perfectionnisme. 

“La bataille des restaurants s’avéra l’épreuve la plus difficile pendant l’émission. Nous étions censés monter nos plats à la perfection en une vingtaine de minutes, 30 au maximum”, partage Charbel. 

La somme des qualités acquises aux restaurants de Ferrières a permis à Charbel El Hayek de se glisser en haut du podium, et de voir autour de lui une multitude de propositions se dessiner pour la suite de sa carrière. Aujourd’hui, les ambitions de Charbel vont au-delà: il aspire à inaugurer son propre restaurant aux standards internationaux et désire être reconnu mondialement..  

Pour conclure cet entretien, nous avons demandé à Charbel s’il pouvait donner un conseil aux étudiants de Ferrières. Le conseil de Charbel nous laisse rêveur :« Rien n’est impossible. Vous aussi vous pouvez le faire, vous devez juste croire en vous et travailler dur pour atteindre votre objectif.»