Ce site utilise des cookies : En Savoir plus
C'est noté, merci
Venez nous rencontrer le 07.12.2019

LE MOF VU PAR GUILLAUME GOMEZ ET LES ÉTUDIANTS DES ATELIERS DE FERRIÈRES

Chef Lecanu et ses étudiants aux ateliers Ferrières

LES MOTS DU CHEF GUILLAUME GOMEZ…

Être Meilleur Ouvrier de France (MOF), la plus belle des récompenses pour un artisan, vous ne trouvez pas ? Guillaume Gomez, chef des cuisines du Palais de l’Élysée, est fier d’être présent à ce 26ème concours des Meilleurs Ouvriers de France classe pâtisserie et confiserie. Heureux de voir que de nouvelles générations d’artisans participent à un des concours les plus prestigieux de France. Être MOF, représente l’excellence, le travail, l’abnégation, le savoir-faire et participe au rayonnement de la France dans le monde.

Mais quelle pression ! Le chef Gomez parle d’un sport de haut niveau où les techniques et les créations éblouissent les jurys et les visiteurs. Le chef de l’Élysée remercie par ailleurs Les Ateliers de Ferrières et l’école pour les infrastructures mises en place ainsi que l’organisation dont ils ont fait preuve. En effet Les Ateliers de Ferrières « ont mis le paquet » pour reprendre les termes du Chef. L’organisation millimétrée et leurs locaux très bien pensés ont permis d’accueillir dans les meilleures conditions les candidats.

« J’ai été subjugué de voir un tel travail, je suis sensible de voir un travail si bien exécuté… » – Guillaume Gomez

 

 

LES MOTS DES ÉTUDIANTS EN PÂTISSERIE AUX ATELIERS DE FERRIÈRES…

Une chance incroyable, des réalisations fantastiques, un rêve… Les étudiants en classe de pâtisserie de l’école Ferrieres ont eu la chance et l’opportunité de participer à la 26èmeédition du Meilleur Ouvrier de France classe pâtisserie et confiserie en tant que commis. Une expérience inoubliable d’après ces jeunes étudiants, cela leur a permis de découvrir « l’esprit concours ». L’enrichissement personnel était tel que la plupart considèrent le concours MOF comme un objectif à atteindre dans la profession. Nous sentions une énorme fierté dans leurs yeux et un respect immense envers les candidats. C’était aussi pour eux une chance de travailler dans un laboratoire spécialement conçu pour le concours aux Ateliers de Ferrières. Ils ont pu profiter de matériels de dernière génération et d’ustensiles professionnels le tout accompagner des meilleurs pâtissiers de France.

Ils n’attendent plus qu’une seule chose. Réitérer cette expérience lors d’un autre concours et prouver une nouvelle fois que le métier qu’ils ont choisi a pour eux une valeur toute particulière.

 

Les étudiants des ateliers

 

Iris Demeyere devant ses oeuvres Mathis Blain devant ses oeuvres Xitong devant ses oeuvres Mataihau devant ses oeuvres

Revenir au blog
Portes
Ouvertes
07.12.19
Nous rencontrer