Ce site utilise des cookies : En Savoir plus
C'est noté, merci
Venez nous rencontrer le 07.12.2019

NICOLAS, ÉTUDIANT EN CUISINE À FERRIÈRES, VEDETTE DU JT DE FRANCE 2 SUR LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE

MOINS D’UNE  SEMAINE APRÈS SON ARRIVÉE À L’ECOLE FERRIÈRES, NICOLAS EST CHOISI POUR ÊTRE INTERVIEWÉ ET FILMÉ PAR FRANCE 2 QUI PRÉPARE UN SUJET SUR LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE POUR SON JT DE 20H DU WEEKEND.  IL NOUS RACONTE, EN 10 RÉPONSES, POURQUOI IL A CHOISI DE SE RECONVERTIR EN CUISINE A FERRIÈRES ET COMMENT S’EST PASSÉ LE TOURNAGE.

 
 Comment avez-vous connu les Ateliers Ferrières ?

J’ai connu les ateliers Ferrières via le site internet de l’école, en effectuant des recherches en vue d’une reconversion professionnelle dans la cuisine.

Que faisiez-vous avant d’intégrer les Ateliers Ferrières ?

Avant d’intégrer les Ateliers j’étais en charge de projets de déploiement de système d’information (système d’information = ensemble des composants permettant la collecte, le stockage, le traitement et la redistribution de l’information au sein d’une organisation) au sein d’entreprises privées.

Pourquoi avez-vous choisi les Ateliers Ferrières ?

J’ai préféré les Ateliers Ferrières à d’autres formations en cuisine pour 3 raisons :

  • La composante immersion professionnelle dans un établissement « réel » (et non un restaurant d’application) qui me semblait très importante pour acquérir au plus tôt des réflexes professionnels, ainsi que la possibilité de travailler dans des établissements de gamme, de taille et de fonctionnement différents.
  • L’écosystème formé par l’école Ferrières, le château, les restaurants ainsi que les ambitions affichées par l’école qui laisse présager un beau développement.
  • La taille « humaine » des promotions des Ateliers qui laissaient entrevoir une formation très personnalisée.

Comment avez-vous réagi lorsqu’on vous a dit que France 2 viendrait vous filmer ?

J’ai été un peu surpris, le tournage ayant eu lieu à peine quelques jours après le début de la formation.

Comment s’est passé le tournage en général?

Cela c’est très bien passé, que ce soit la partie filmée « en immersion » dans nos cuisines ou l’interview au château qui a suivie.

Qu’est-ce qui vous a marqué pendant le tournage ?

Le nombre de prises nécessaires, de plans différents ainsi que le temps nécessaires (3h environ pour un sujet de quelques minutes) afin de réaliser un reportage de ce genre.

Votre impression en vous voyant a la télé en tant qu’ambassadeur Ferrières ?

J’étais content de pouvoir présenter les Ateliers au grand public ainsi que de partager une histoire de reconversion qui pourrait, peut-être, encourager des  personnes hésitantes à sauter le pas.

Que pensez-vous du programme de Cuisine jusqu’à présent ?

Je suis très content de la formation, que ce soit les cours de cuisine aux Ateliers ou la partie professionnelle (pour moi au Chai), qui se passent tous deux très bien. Bien que très différentes, ces deux composantes sont très enrichissantes.

Quelles sont les qualités (3 maximum) , selon vous, qu’il faut avoir pour réussir dans le milieu de la cuisine ou de la pâtisserie ?

Travailler avec acharnement, être passionné par ce que l’on fait, rester humble dans un métier où l’on en apprend tous les jours.

Quelle est votre ultime ambition pour votre carrière professionnelle future ?

Pas d’ambition ultime, je souhaite avant tout progresser techniquement avant de pouvoir créer mes propres recettes et, je l’espère, faire plaisir à mes futurs clients.

Revenir au blog
Portes
Ouvertes
07.12.19
Nous rencontrer