fbpx
Vous avez une question?

Foire aux Questions

FAQ ETUDIANTS

Les programmes sont-ils en français ou en anglais ?

Ferrières propose des programmes dans les deux langues, français et anglais.

  • Le programme BA – Bachelor of Arts, est dispensé en Français (les cours d’hôtellerie (réception, housekeeping) quant à eux sont dispensés en Anglais).
  • Les programmes IBBA, PGE et MSc sont dispensés en Anglais (seuls quelques cours liés à la gastronomie et certaines masterclasses peuvent être animés en Français avec traduction simultanée)

Combien de spécialisations l’Ecole Ferrières propose-t-elle ?

De nombreuses spécialisations permettent à chaque étudiant de construire son propre « parcours à la carte » selon son projet professionnel :

  • 6 spécialisations « métier » en BA
  • 6 spécialisations « univers professionnel » en IBBA
  • 4 spécialisations « business » en PGE
  • 7 spécialisations « leadership & innovation » en Mastère 2e année

L’école accompagne-t-elle les étudiants dans la recherche de stages ?

Oui, l’école assiste les étudiants dans la recherche de stage en première année en leur offrant aide et conseil afin d’accéder aux différentes propositions des entreprises partenaires et des institutions de notre réseau.

Le pôle « Partenariats & Carrières » est l’un des outils d’accompagnement aux stages et à l’emploi.

Pour l’expatriation également, obligatoire en BA, BE, IBBA & PGE, diverses possibilités permettent de garantir à l’étudiant de pouvoir valider cette expatriation selon ses priorités.

Où s’effectuent les stages durant la scolarité ?

En première année l’école place les étudiants qui n’ont pas subi de conseil disciplinaire auprès de ses partenaires privilégiés.

Au cours des années suivantes, l’Ecole Ferrières propose des stages rémunérés dans les institutions, restaurants et établissements hôteliers partenaires, en France et à l’international.

Si la participation aux Career Summits organisés 2 fois par an à l’école est obligatoire afin de rencontrer les différents partenaires présents, les étudiants n’ont aucune obligation de souscrire aux offres proposées et peuvent rechercher des stages en dehors des partenaires de l’école.

Est-il possible d’obtenir des bourses ?

Ferrières souhaite ouvrir au plus grand nombre la qualité unique de son enseignement et de son environnement via le Fonds de Dotation Ferrières, voilà pourquoi elle octroie des bourses partielles aux candidats méritants. Cependant, l’obtention de la bourse dépend de 3 critères :

  • Les dossiers de candidature envoyés en premier sont les plus susceptibles d’obtenir des bourses
  • La qualité du dossier de candidature est prise en considération
  • Les critères sociaux tels que les revenus des parents ou tuteurs constituent un des 3 critères

Comment se déroule l’entretien de motivation ?

Les objectifs d’un entretien :

  • Comprendre la personnalité du candidat
  • Percevoir le potentiel via son expérience et son ambition
  • Mesurer ses motivations personnelles et professionnelles

Je n’ai pas la nationalité française, puis-je intégrer votre école et effectuer des périodes de stage ?

Oui, les étudiants étrangers effectuent leur stage en France, à l’instar des étudiants français.

L’expérience professionnelle est-elle obligatoire avant d’intégrer les programmes ?

Pour le Bachelor et les programmes des Ateliers Ferrières, l’expérience professionnelle n’est pas requise. Pour les programmes Mastère, le candidat doit avoir effectué un stage de minimum 6 mois dans l’univers de l’hospitalité ou validé le semestre 0.

Peut-on intégrer le Bachelor muni d’un bac professionnel ou technologique ?

Oui, il est possible d’intégrer le Bachelor avec un bac technologique ou professionnel. Cependant, Ferrières met en place des critères spécifiques de sélection pour ces candidats.

Peut-on intégrer le MSc après un parcours différent de l’hôtellerie et de la gastronomie ?

Oui. Durant le programme MSc, des cours de mise à niveau ainsi que des Summer School destinés aux élèves non-initiés à l’hôtellerie sont programmés avant le début des cours.

Le service logement est-il assuré par l’école ?

Nous assistons les élèves via le Student Service à trouver des logements à proximité de l’école, dans la limite des disponibilités des résidences et des prestataires qui proposent ces services. Il est important que les candidats s’attellent à la recherche de logement dès leur inscription, étant donné le nombre élevé de demandes des logements avoisinant l’école.

Une période à l’étranger est-elle obligatoire ?

Oui pour les cursus BA, BE, IBBA et PGE une période d’expatriation est obligatoire. Ferrières propose différentes formules d’expatriation, avec ou sans complément de scolarité, afin d’élaborer une expérience « à la carte » adaptée au projet de chaque étudiant.

Une présentation de ces différentes opportunités est faite l’année précédant l’expatriation spécifique à chaque cursus.

Faut-il payer un supplément de scolarité pour les programmes d’échange ?

Certains programmes d’échange universitaire international avec les institutions partenaires requièrent des frais supplémentaires, qui s’ajoutent aux frais de scolarité.

Dois-je avoir mon Bac pour accéder au programme des Ateliers Ferrières ?

Il est toujours préférable d’avoir un bagage académique validé (CAP, Bac ou autre) pour se lancer dans une formation très professionnalisante particulièrement intense.

FAQ PARENTS

Où trouver le règlement des études ?

Le règlement des études vous a préalablement été remis pour signature avant la rentrée des classes (si vous financez les études de votre enfant).
Vous pouvez le consulter en ligne à tout moment sur « Student Room » (TEAMS) dans l’onglet « à propos » du groupe classe de votre enfant (exemple : F-B1- Student Group 2023 – 2024)

Comment se connecter à « Schoolbox » (Aimaira) ?

Schoolbox (Aimaira) est la plateforme administrative de Ferrières. Toutes les informations personnelles concernant l’étudiant y sont enregistrées et doivent être mises à jour régulièrement par l’étudiant (changement d’adresse, de numéro de téléphone, de courriel, coordonnées des responsables, etc.).

Il ne peut y avoir qu’un seul « gestionnaire » par dossier d’étudiant, c’est pourquoi un seul identifiant est généré et communiqué à l’étudiant concerné avec le lien à enregistrer.
L’identifiant est toujours le mail communiqué par l’étudiant lors de sa toute première connexion sur la plateforme (généralement lors de l’inscription ou à sa première demande de renseignement).

Un mot de passe provisoire lui a alors été communiqué pour l’inviter à créer ensuite son propre mot de passe en ligne.
Nous invitons tous nos étudiants à communiquer cet identifiant et mot de passe à leurs parents et conseillons vivement aux parents qui financent les études de leur enfant de le lui demander.

Où consulter le planning des cours ?

Sur « Schoolbox » (Aimaira) dans l’onglet « Mon Planning » accessible via l’encadré noir à gauche de l’écran.

Comment suivre les notes de mon enfant ?

Sur « Schoolbox » (Aimaira) l’onglet « Mes cours » accessible via l’encadré noir à gauche de l’écran.

Sous ce même encadré il suffit de cliquer sur « Mes Documents » pour télécharger les relevés de notes et de crédits et divers certificats et attestations.

Quelles sont les absences autorisées ?

Le règlement des études est très précis à ce sujet :

  • La présence aux cours comme aux évaluations est obligatoire.
  • Toute absence est considérée comme « injustifiée », sauf sur présentation d’un justificatif médical.
  • Certains cas de « force majeure » peuvent toutefois ne pas être considérés comme « absence injustifiée » après demande au Directeur de l’école ou au Directeur du programme suivi par l’étudiant.

En revanche l’accroissement constant de nos effectifs, la plus grande diversification des profils et par conséquent le nombre de demandes de « dispenses de cours » chaque jour plus importante nous imposent de rappeler à chacun l’obligation de présence à chaque cours.

En dehors du fonctionnement interne de l’école, il faut également comprendre que nos partenariats avec d’autres écoles prestigieuses nous imposent des procédures communes de gestion de l’absentéisme, de validation des crédits ou encore de financement des études. La crédibilité de l’institution et la valeur finale du diplôme imposent cette harmonisation des procédures.

Nous comprenons l’importance des réunions familiales, mais nous savons aussi qu’il est avant tout de notre devoir de préparer nos étudiants à leurs futures exigences professionnelles. C’est là aussi la seule façon de maintenir un cadre, une dynamique, une exigence et au final une qualité d’enseignement à la hauteur de nos ambitions partagées.
Les étudiants cumulant malgré tout des absences injustifiées ne peuvent donc contester les risques pédagogiques et disciplinaires précisés dans le règlement des études.

Quelles sont les opportunités d’expatriations ?

Les programmes Undergraduate (Bac+3 à Bac+4) et le PGE Ferrières prévoient depuis leur origine une expérience d’expatriation. C’est l’occasion pour nos étudiants d’approcher les contraintes et bénéfices de l’interculturalité mais aussi de gagner en autonomie.

Cette expatriation peut prendre 4 différentes formes, avec ou sans complément de scolarité à la charge des étudiants :

  • Option Académique : Obligatoire sur le Campus Ferrières de Barcelone pour les BA, IBBA et PGE. Les étudiants y effectuent un semestre d’automne pour suivre un programme spécifique à cette destination et complémentaire des enseignements dispensés à Ferrières Paris.

A l’issue de ce semestre et selon leur cursus 3 autres formes d’expatriation complémentaires sont proposées :

  • Académique : Les étudiants effectuent leur expatriation chez l’un de nos partenaires universitaires académiques, actuellement Oxford Brookes & Bournemouth University au Royaume-Uni.

Il est à noter que le gouvernement britannique impose un niveau d’anglais correspond à un score minimum de 6.0 à la certification IELTS.

Selon l’école retenue, certains cours proposés optionnellement sont à la charge de l’étudiant qui souhaite les suivre. A l’issue de ce semestre les étudiants peuvent effectuer leur stage à l’international ou en France (de 3 à 4 mois).

Une synthèse des solutions proposées chaque année à nos étudiants avec les éventuels surcoûts selon les options choisies leur est remise courant septembre.

  • Linguistique : pour les étudiants qui ne sont pas en mesure de suivre sereinement un enseignement en Anglais, nous leur proposons un séjour de 9 à 10 semaines de cours d’anglais intensif en immersion dans une école partenaire (Bournemouth, Dublin ou Londres) sans surcoût de scolarité.
  • Expérientielle : Il s’agit soit d’un travail (sous convention de stage ou CDD) obligatoirement à l’international (6 à 9 mois, soit d’une mission caritative ou humanitaire encadrée par une association.

Cette expérience d’expatriation est soumise pour validation à la réalisation d’un projet réflexif (un compte-rendu sous format vidéo des bénéfices tirés de cette expérience).

Les frais de voyage et d’hébergement sur place restent bien évidemment à la charge de l’étudiant : il en est ainsi dans toutes les écoles pratiquant des échanges internationaux.

Le logement en famille d’accueil au Royaume Uni en demi-pension (Chambre + pdj + diner) fut facturé cette même année 1500 € pour 10 semaines.

Notre responsable Mobilité Internationale communique sur ces options d’expatriation dès la rentrée de septembre et organise d’autres réunions préparatoires selon les modalités retenues.

Est-ce aux parents de trouver un stage pour leur enfant ?

Non, bien évidemment.
Toutefois, nous ne nous opposons pas aux stages proposés par les étudiants ou leur famille à condition qu’ils respectent les clauses précisées dans notre convention de stage (établie conformément à la loi n°2014-788 du 10 juillet 2014).

En Première année les étudiants reçoivent dans le cadre du programme d’accompagnement à l’employabilité une formation complète à la préparation au premier stage externe à l’écosystème incluant :

  • Bilan de compétences personnel
  • Définition d’un projet professionnel (type de fonction et type d’entreprise)
  • Préparation du CV et de la lettre de motivation
  • Préparation aux entretiens
  • Gestion du stage

Nos étudiants sont ainsi accompagnés au plus près mais ne sont pas « placés » car la décision revient toujours au recruteur à l’issue de l’entretien, mais nous garantissons des propositions « réalistes » à chacun de nos étudiants de première année.

Par « réaliste », il faut entendre qu’un étudiant de première année ne peut prétendre à des fonctions managériales, tant dans des petites structures que des palaces. Il devra faire ses preuves en amont pour développer son expérience et sa crédibilité managériale.
C’est pourquoi l’E.P.A (Expérience Professionnelle Augmentée = Stage de fin de première année achevant le Programme Accélérateur de Professionnalisation – P.A.P.) permet à l’étudiant de bénéficier d’un stage encadré par des professionnels habitués à accueillir des néo-entrants sur le marché du travail et donc de vivre leur première expérience de longue durée dans les meilleures conditions. L’E.P.A peut également offrir aux étudiants la possibilité de découvrir 2 univers professionnels (hôtellerie et restauration) là où la très grande majorité des entreprises impose un stage dans un service unique.
Le schéma « classique » recommande généralement qu’en première année un étudiant fasse son E.P.A dans une option différente de celle de la majeure retenue pour sa dernière année de diplomation afin d’ouvrir ses champs de compétence et gagner en crédibilité managériale.

C’est un peu différent en Master où l’étudiant, en recherche d’une expérience managériale en 2ème année doit privilégier pour la première année un stage opérationnel dans une option correspondant à son choix de majeure de deuxième année.

En deuxième année de BA ou troisième année de IBBA et PGE, l’expatriation impose au candidat désireux de s’expérimenter au management d’être parfaitement bilingue ; dans le cas contraire, il devra réfléchir à prioriser soit le poste soit le renforcement linguistique.
Enfin en 4ème année de IBBA et PGE il est tout à fait légitime que l’étudiant envisage de se confronter à des responsabilités. Les offres de stage proposent généralement des niveaux de responsabilité inversement proportionnels au niveau de l’entreprise. L’étudiant doit ici prioriser la fonction ou l’entreprise : vaut-il mieux être numéro 3 d’une petite maison indépendante, numéro 30 d’un établissement de chaîne ou numéro 300 d’un palace ?…

Un étudiant de première année qui souhaite effectuer un stage à l’issue de son E.P.A peut rechercher lui-même son stage, mais doit tenir l’école informée de ses démarches et faire valider ses courriers par l’école avant leur envoi (pour garantir son image personnelle comme celle de l’école).

Toutefois même à l’issue de l’E.P.A nous déconseillons un premier stage en 1ère année à l’étranger sauf pour les candidats déjà habitués à l’expatriation et parfaitement bilingues.

En deuxième et troisième année les étudiants, forts de leur préparation initiale, sont responsables de la recherche de leur stage : c’est là une première expérience de la recherche d’emploi et un gain colossal tant en autonomie qu’en maturité. C’est aussi pour eux une source de fierté qui renforce leur confiance en leur potentiel.
Toutes les offres de stage communiquées par nos partenaires sont consultables en ligne par les étudiants.

Ferrières ne visite pas les étudiants en stage (sauf cas spécifique) mais assure 4 contacts pour chaque stage (1 avec l’étudiant, 3 avec l’entreprise).
Chaque stage est évalué par le maître de stage à l’aide d’une grille détaillée et connue à l’avance par l’étudiant. Chaque stage donne également lieu à la rédaction d’un rapport évalué ou d’un mémoire évalué et soutenu.

Comment sont réparties les journées de P.A.P ?

Le PAP (Programme Accélérateur de Professionnalisation) permet aux étudiants de vivre chaque semaine un « mini-stage » dans des conditions réelles d’entreprise, contrairement aux hôtels et restaurants d’application proposés par les établissements de formation classique.
Le planning des PAP est communiqué dans la semaine précédant les passages des étudiants.
En première année, tous les étudiants bénéficient d’un même socle commun de formation : ils passent par les univers de l’accueil, la gastronomie, l’hôtellerie etc. quel que soit leur projet de spécialisation en 3ème, 4ème ou 5ème année.

En cas d’activité exceptionnellement faible ou chargée, le planning peut être aménagé afin de maintenir des conditions d’exercice pratiques suffisamment denses pour chaque étudiant. Cela ne remet pas en cause le principe d’équité du roulement qui sera rattrapé sur une période suivante.

  • Pour préparer au mieux nos étudiants aux réalités des entreprises ils travaillent sur les PAP en coupure aux mêmes rythmes que les professionnels salariés, eux-mêmes adaptés aux horaires des clients ; Les journées de PAP peuvent donc commencer à 7h00 et se terminer à 23h00.

A partir de la 3ème année les étudiants peuvent éliminer du roulement de P.A.P un service qui les séduit moins pour se concentre sur les univers professionnels dans lesquels ils souhaitent développer leur expertise.

Les PAP sont évalués sous format de contrôle continu et intégrés à la moyenne. Ils permettent donc de valoriser et récompenser les étudiants qui s’investissent avec conviction et ténacité.

Les extras quant à eux sont proposés sur la base du volontariat et de la disponibilité : les étudiants désireux de faire des extras doivent s’inscrire sur une liste spécifique et sont prioritaires sur les extras extérieurs.
Indépendants de la formation, leurs affectations suivent les règles du marché de l’offre et de la demande.

La consigne est passée aux différents services pourvoyeurs d’extra de « faire tourner » au maximum les étudiants et de ne pas « privilégier » un étudiant plus qu’un autre.
Toutefois des évaluations négatives en PAP peuvent conduire un étudiant à être relégué en liste secondaire.

Quels sont les atouts des double-diplômes proposés ?

Un double diplôme (GEM, EBS, 89) offre trois principaux intérêts :

  • Bénéficier des infrastructures (notamment bibliothèques numériques et physiques) et réseaux spécifiques des écoles partenaires.
  • Ajouter un champ de compétences complémentaire à celui de la formation préparée
  • Apporter une visibilité académique plus étendue aux étudiants désireux d’orienter leur carrière sur des univers autres que ceux visés par les diplômes Ferrières.

En plus des avantages cités supra, ce partenariat permet à nos étudiants de bénéficier de la reconnaissance de grandes écoles de commerce françaises.
Ceux signés avec GEM, et EBS imposent des cours partagés sur les différents sites, et donc une plus grande mobilité.
Toutefois le rare privilège de pouvoir rejoindre une formation inscrite à la CGE (Conférences des Grandes Écoles) relativise ces efforts très minimes de fait.

Comment communiquer avec l’école ?

En rejoignant Ferrières, votre enfant s’est engagé dans une voie d’enseignement supérieur et professionnel.

Ces deux caractéristiques induisent qu’il doit être capable de faire preuve d’autonomie et se montrer digne de la confiance que vous placez en lui. Nous imposons à nos étudiants de communiquer en professionnels responsables, et la gestion de la correspondance administrative avec l’école et ses partenaires en est un des éléments de contrôle.

D’un point de vue strictement légal l’étudiant majeur est seul responsable et redevable vis-à-vis de l’institution, même si ses parents ou un organisme financier indépendant pourvoient au financement de ses études. Nos accords avec d’autres grandes écoles et universités nous imposent par ailleurs de respecter les usages communs aux établissements accueillant des étudiants internationaux.

En dehors des communications relatives aux investissements de scolarité, Ferrières, comme toutes les institutions publiques ou privées d’enseignement supérieur, ne communique donc qu’avec l’étudiant inscrit. Outre l’émancipation de l’étudiant, c’est aussi un gage d’efficacité et de qualité de notre communication.

Il serait en effet inefficace et contre-productif de diffuser la même information à 2 ou 3 contacts différents et générer potentiellement autant de réponses différentes. En outre, la diversité des structures familiales propres à chaque étudiant deviendrait vite source d’iniquité.
Un tel système ne peut que contribuer à ralentir les délais de réponse, nuire à la réactivité nécessaire à la prise de bonnes décisions et peser sur le bon fonctionnement de l’institution.

Si vous participez à son investissement de formation, il revient donc à votre enfant de vous tenir informés de l’ensemble de ses échanges avec l’école, de vous transférer tout courrier ou courriel reçu, qu’il soit de nature académique ou scolaire. Il doit également vous communiquer ses codes personnels d’accès à notre plateforme collaborative sur laquelle sont mises à disposition toutes les informations que vous pourriez juger utiles :

– School-Box (Aimaira) :
Dossier administratif de l’élève (qu’il doit compléter et actualiser à chaque changement)
Notes
Emploi du temps
Programmes…
Bien entendu nous aurons toujours plaisir à répondre à toute autre demande spécifique que vous pourrez formuler à l’adresse courriel suivante : reception@ferrieres-paris.com
Ou au numéro de téléphone suivant :
01 81 16 77 77
Nous ne doutons pas que vous comprendrez l’utilité de cette organisation dans la qualité de la préparation de votre enfant à un avenir professionnel épanouissant.

Comment suivre les éventuels écarts disciplinaires de mon enfant ?

Le règlement des études précise les formalités administratives liées aux éventuels écarts aux règles pédagogiques et disciplinaires commis par les étudiants.

Ces derniers sont les seuls à recevoir les alertes et rappels au règlement, de même qu’ils sont les seuls à recevoir les courriers de convocation en conseil disciplinaire et les informant des décisions prises à l’issue de ces conseils.

Il est donc de la responsabilité de l’étudiant d’informer sa famille des fautes dont il s’est montré coupable et d’en assumer les conséquences.
Toutefois la note de FAP (Fiabilité Autonomie Professionnalisme) constitue un « indice » du comportement global ; cette note attribuée en début d’année à hauteur de 20 points est amputée à chaque écart d’autant de points que la gravité de la faute le nécessite.

Sur les deux dernières années, seuls 6 étudiants ont été conduits devant le conseil disciplinaire ; trois d’entre eux ne sont plus étudiants de Ferrières.

Nétiquette communiquée aux étudiants ?

Nous vous communiquons ci-dessous les règles de communication que nous demandons à nos étudiants de respecter.
Nous ne pouvons que vous inciter à leur demander de respecter les mêmes règles dans leur communication avec vous :
La nétiquette est un code de savoir-vivre dans l’utilisation du Web, du courrier électronique, des forums de discussions, etc.
Voici quelques règles importantes de la nétiquette concernant le courrier électronique :

  • Consultez quotidiennement votre boîte de réception et répondez rapidement aux messages.
  • Tout courriel doit comporter :
    • un objet/sujet correspondant au contenu du message ;
    • un en-tête (« bonjour », « Monsieur », etc.) sauf dans le cas d’une réponse à un courriel ;
    • un message ;
    • une formule d’envoi (« Sincèrement », « Cordialement »…) ;
    • une signature même si l’adresse électronique est explicite.
  • Utilisez avec circonspection la fonction Répondre à tous qui ne se justifie que très rarement.
  • N’utilisez que rarement la CCI (copie conforme invisible) ou BCC (blind carbon copy).
  • Évitez la copie « parapluie » systématique pour vous couvrir en envoyant une copie de vos courriels à des « témoins ».
  • Au lieu d’envoyer 18 fichiers attachés, compressez-les et faites de même avec les gros fichiers compressibles.
  • Évitez les phrases en majuscules qui signifient que l’on crie.
  • Écrivez un courriel par demande ou sujet : vous avez plusieurs demandes, rédigez plusieurs courriels.
  • Faites des phrases courtes et soignez la syntaxe pour être compris.
  • N’envoyez pas d’informations confidentielles (mot de passe, code d’accès).
  • Lors d’une réponse, ne citez que les parties utiles du courriel initial.
  • Evitez de redemander une réponse précédemment envoyée : c’est une preuve de votre désorganisation…
  • Validez les demandes d’accusé de lecture, c’est une marque de respect.
  • Ne cliquez pas trop rapidement sur Envoyer. Vous le regretterez peut-être…

Enfin avant de solliciter un interlocuteur, demandez-vous s’il n’est pas en congé et interrogez-vous alors sur le degré d’urgence de votre requête : votre demande sera d’autant plus traitée avec bienveillance qu’elle ne parviendra pas au mauvais moment…

Télécharger la Brochure

Pour vous informer davantage sur notre Ecole, notre Campus et nos programmes, téléchargez la brochure et découvrez Ferrières.

Télécharger la Brochure